Blog, Non classé

Apprendre avec joie : Des clés pour motiver mon ado !

carte créative sophie le penher

Comment motiver votre ado à apprendre ? Pourquoi l’apprentissage à cet âge parait soudain si laborieux ? Pourtant, jusque là, le parcours d’un bébé puis d’un enfant n’est fait que d’acquisition de nouveaux savoirs et compétences ! À l’adolescence, cela ne devrait jamais ressembler à une montagne infranchissable, mais plutôt à une exploration colorée et stimulante, pleine de découvertes. Dans cet article, je vous dévoile mes outils et techniques uniques pour transformer l’apprentissage en une aventure joyeuse et passionnante.

En tant que Championne du monde de Mind Mapping et fervente adepte de la Pensée Visuelle, je constate tous les jours que nos ados peuvent être motivés pour apprendre. Les outils dont je vais vous parler éveillent leur curiosité. Il sont diablement efficaces ! Je vous partage comment un simple dessin ou une idée visuelle peut éclairer leur chemin d’apprentissage. Vous y trouverez des stratégies pour guider votre ado dans son parcours scolaire, en l’aidant à apprendre avec confiance et plaisir. Ces techniques développent en plus la créativité qui est une qualité de plus en plus recherchée et différenciante. En les appliquant, il gagne du temps et améliore sa concentration.

Je vous partage cela avec passion car c’est l’essence même de ma mission en tant que coach d’ado et créatrice du Premier Mastermind pour les jeunes ! Lisez bien l’article jusqu’au bout car je vous dévoile à la fin une annonce exclusive !!! 🙂

Pour moi, apprendre rime toujours avec épanouissement et créativité sans limites ! C’est ce que je transmets dans mes accompagnements en solo ou en groupe.

carte créative sophie le penher
Briser les limites pour aller plus loin !

Comprendre votre ado

L’apprentissage à l’adolescence : un sacré défi !

L’adolescence est une période de transformation intense, où se déroulent des changements majeurs sur les plans physique, émotionnel et cognitif. Vous vous souvenez ? Cette phase de la vie est essentielle pour façonner les perceptions, les attitudes et les comportements liés à l’apprentissage. Comprendre cette dynamique est crucial pour adapter l’éducation aux besoins uniques des adolescents.

Le cerveau se construit de l’arrière vers l’avant, des aires de la perception vers la réflexion et la pensée. À cette période de la vie, ils ont une grande capacité d’apprentissage alors profitons de ce moment pour leur transmettre les meilleurs outils ! Pour cela regardons de plus près les deux formes de motivations :

Les deux formes de motivation : Intrinsèque et extrinsèque

  1. Motivation Intrinsèque : Elle est alimentée par l’intérêt personnel, la curiosité, et le désir d’accomplissement. Les adolescents motivés intrinsèquement apprennent parce qu’ils trouvent le sujet intéressant ou aligné avec leurs passions personnelles.
  2. Motivation Extrinsèque : Elle est influencée par des facteurs externes comme les récompenses, les éloges ou la reconnaissance sociale. Elle peut servir de catalyseur pour développer un intérêt initial ou pour encourager la persévérance.

Les différents modes d’apprentissage chez les ados

Les adolescents n’apprennent pas tous de la même manière. Si vous avez plus d’un ado à la maison, vous l’avez déjà constaté ! Certains sont plus réceptifs aux méthodes visuelles, comme les mind maps (cartes mentales) ou les infographies, qui transforment les concepts abstraits en images concrètes. D’autres préfèrent l’apprentissage auditif, où les discussions, les podcasts et les explications orales sont plus efficaces. L’apprentissage kinesthésique, impliquant mouvement et interaction, est idéal pour ceux qui apprennent mieux en faisant. Enfin, l’apprentissage par lecture/écriture convient à ceux qui préfèrent lire et prendre des notes pour assimiler l’information. Reconnaître et intégrer ces différents modes d’apprentissage est essentiel pour répondre aux besoins variés des adolescents. C’est la raison pour laquelle j’utilise les Intelligences Multiples dans mes accompagnements, j’ai d’ailleurs écrit un article complet sur le sujet ici.

Quelles sont les 9 intelligences multiples ?

L’Impact de la motivation sur l’apprentissage

La motivation, qu’elle soit intrinsèque ou extrinsèque, est cruciale. Un adolescent motivé est plus disposé à s’engager, à explorer et à surmonter les défis. Un manque de motivation peut entraîner le désengagement et un sentiment d’échec. Un ado pas motivé avance aussi vite qu’une mule ! Mais sommes-nous si différents à l’âge adulte ? Avez-vous remarqué comme nous ne voyons plus le temps passer lorsque notre travail est aligné avec nos valeurs ?

La nécessité d’une approche personnalisée

Chaque adolescent est unique, avec ses propres intérêts et défis. Une approche standardisée est inefficace pour une grande partie des jeunes. c’est même une des causes principales de l’échec scolaire. Adopter une méthode flexible et créative, qui tient compte des besoins individuels et encourage l’autonomie, est indispensable pour obtenir l’adhésion de tous.

journée de la pensée visuelle à l'école par sophie le penher

Regardons de plus près les différents modes d’apprentissage et l’importance de personnaliser les méthodes éducatives pour répondre aux besoins variés des adolescents.


Outils et techniques d’apprentissage pour motiver un Ado

La Pensée Visuelle pour structurer et clarifier

La pensée visuelle transforme les concepts complexes en images simples et compréhensibles. Une de ces techniques, le mind mapping, aide à organiser les pensées et renforce la mémoire visuelle tout en favorisant la créativité et la réflexion critique. Pour en savoir plus sur ce sujet, j’ai écris un article complet sur la pensée visuelle, pour le découvrir c’est par ici !

Dans la pratique, dessiner ses cours et utiliser la pensée visuelle permet d’être acteur de son apprentissage. Vous vous souvenez de la publicité où le jeune Guy Degrenne dessinait dans ses cahiers ? La pub était ambiguë car d’un côté, cet homme a réussit et d’un autre, le sévère professeur en blouse a du lui faire passer de mauvais moments… Les émotions et la couleurs participent à mieux retenir car cela créer des ancres mentales ! On se souvient de ce qu’on a écrit en vert ou le super picto trouvé sur internet relié à une date clé du cours d’histoire géo 🙂

Il est aujourd’hui le premier…

Apprentissage par projet : Application pratique des connaissances

L’apprentissage par projet implique que les élèves s’engagent dans des projets concrets qui leur permettent de résoudre des problèmes réels et d’appliquer leurs connaissances de manière pratique. Cette méthode favorise l‘autonomie, la collaboration, et le développement de compétences pertinentes, en donnant du sens(contexte) à l’apprentissage. C’est la méthode que nous employons dans les expéditions scientifiques pour les jeunes « Cap au Nord ». Que ce soit en Islande, dans le Queyras ou au Groenland, j’accompagne ales jeunes sur le terrain avec mes crayons… Et les leurs ! Cette douzaine d’ados sélectionnés ont des missions scientifiques à effectuer eux-même en respectant des protocoles spécifiques transmis par leur parrain chercheur. J’ai également réalisé une fresque pendant une expédition en Islande pour résumer le travail des jeunes. Vous pouvez y découvrir les différentes missions scientifiques et les partage de leurs découvertes et prises de conscience. L’apport de méthodes visuelles et graphiques a vraiment été un tournant dans la qualité des prises de notes et la mémorisation. J’adore les accompagner dans la création de leur carnet de bord. Au fil des jours, leur audace créative se décuple et l’exercice devient habitude. Leurs parents se régalent d’une telle œuvre nourrit de leur ressenti, de leur quotidien et de l’expression de leur talent graphique.

Cultiver la créativité et l’exploration personnelle

L’encouragement de la créativité et de l’exploration personnelle permet aux adolescents de lier leur apprentissage à leurs intérêts et passions, développant à la fois des compétences académiques et une confiance en leurs capacités d’apprentissage et de compréhension. Lors de mes accompagnements j’aime utiliser leurs centres d’intérêts et passions pour apprendre à apprendre, la motivation n’est plus une question ! On part de LEURS sujets comme support pour découvrir MES techniques. Nous sommes dans un dialogue qui nous enrichit l’un l’autre, en douceur et dans le respect.

Activités pratiques pour un apprentissage vivant

Les exercices pratiques, comme les expériences scientifiques de Cap au Nord ou les projets artistiques, rendent l’apprentissage plus interactif et mémorable. Ces activités aident l’ado à appliquer ses connaissances de manière concrète et à voir les résultats tangibles de leur travail. Le savoir fait alors sens.

La Pyramide de Dale : Comprendre l’efficacité des méthodes d’apprentissage

La Pyramide de Dale est un modèle qui illustre l’efficacité des différentes méthodes d’apprentissage. Selon ce modèle, les méthodes d’apprentissage passives, comme écouter une conférence ou lire, sont moins efficaces que les méthodes actives. En bas de la pyramide, nous trouvons les méthodes les plus interactives et pratiques, telles que l’enseignement à d’autres ou l’application directe des connaissances, qui sont considérées comme les plus efficaces pour retenir l’information.

Lorsque votre ado est capable de vous expliquer son cours avec ses propre mots, il retiendra 90% des infos ! Lorsque votre ado a réalisé sa carte mentale du cours à apprendre, il a effectué une catégorisation et un choix de mots clés. Ensuite invitez-le à vous expliquer le cours en utilisant sa mind map, il aura mis tous ses sens en action et se souviendra de son cours jusqu’au bout des doigts !

Notre rôle dans l’apprentissage des adolescents

Soutien et guidance des parents

En tant que parent, nous jouons un rôle crucial en soutenant et en guidant l’apprentissage de nos adolescents. Il est important que nous comprenions les méthodes d’apprentissage efficaces et que nous encouragions une approche positive et proactive. Ok ok, c’est pas toujours facile, mais j’espère qu’avec cet article vous aurez quelques clés pour vous en sortir encore mieux ! Et si vous vous sentez dépassé-ée ou que vous cherchiez un soutien pour motiver votre ado, discutons-en ensemble 😉 Vous trouverez plusieurs formulaires de contact sur ce site.

Encouragement positif et appréciations

Se concentrer sur le positif et reconnaître les contributions, les talents, et les efforts de l’adolescent peut être très motivant. Il s’agit de décrire ce que vous voyez sans juger, pour que l’adolescent soit motivé à continuer dans cette voie. Cette approche renforce l’harmonie familiale en valorisant les comportements appropriés et les progrès, même minimes.

Implication parentale sans substitution

Posez des questions pour guider la réflexion de votre ado, cela l’aide à résoudre ses problèmes sans faire les choses à sa place. Cela encourage son autonomie et sa prise de responsabilité

Recherche de solutions et accords mutuels

Impliquez votre ado dans la recherche de solutions et passez des accords respectueux. C’est une méthode qui a fait ses preuves. Les accords doivent être basés sur un respect mutuel et peuvent être révisés lors de réunions familiales.

Permettre à l’adolescent de s’exprimer

Impliquez-le dans les décisions concernant son quotidien et les tâches à accomplir. Ainsi, il se sent plus important et proactif. C’est moins irritant que de se voir imposer telle ou telle chose de but en blanc.

Aidez-la également à comprendre l’importance de chacun de ses petits pas quotidiens pour atteindre des objectifs plus importants, comme ses études ou la carrière future.

Carol Dweck et « l’Internal Locus of Control« 

Lorsque j’ai découvert les travaux de Carol Dweck cela a été une révélation ! c’est la raison pour laquelle j’ai réalisé une synthèse pdf, podcast et sketchnote de son livre passionnant !

Carol Dweck met en avant l’importance de l‘internal locus of control et de l’importance de l’erreur dans le développement de l’état d’esprit de croissance (Growth Mindset). Les erreurs sont autant d’occasions d’apprendre et de s’améliorer, encourageant ainsi les défis, la persévérance et l’effort.

Encourager un état d’esprit de croissance chez les adolescents les aide à mieux gérer les défis académiques et personnels, à développer la résilience et à cultiver une attitude positive envers l’apprentissage et le développement personnel. En reconnaissant l’importance des erreurs, on aide les adolescents à développer une confiance en leur capacité à apprendre et à progresser.

Je vous encourage vivement à découvrir le travail de cette chercheuse américaine qui a révolutionné l’idée que l’on se fait du succès et du développement.

L’autonomie des adolescents dans leur apprentissage

Développer la résilience, l’autonomie et la responsabilité personnelle

La capacité à surmonter des douleurs et des situations difficiles voir extrêmes, c’est être résilient. Nous avons pu l’observer pendant le confinement Covid 19 ! Cette situation inédite a demandé beaucoup d’adaptation au quotidien et dans l’apprentissage à toute une génération.

L’autonomie est cruciale pour les adolescents, leur permettant de devenir indépendants et confiants dans leur capacité à atteindre leurs objectifs. Encourager l’autogestion de leur apprentissage est un pas vers cette autonomie.

Techniques de développement de la résilience

Nous venons de le voir, la résilience est la capacité à surmonter les difficultés et à s’adapter au changement.

Dans ce cadre, voir l’échec comme une véritable opportunité d’apprentissage est crucial. Développer une résilience face aux échecs et aux défis est essentiel pour la croissance personnelle et académique. La résilience couplée à l’état d’esprit de croissance de Carol Dweck est la voie la plus sure pour vivre une vie satisfaisante. Et c’est ce que nous devrions tous souhaiter à nos ados, quelques soient leurs diplômes ou leur position sociale finale.

Voici plusieurs techniques pour développer la résilience chez les adolescents :

  • Facteurs personnels : Le tempérament, la capacité d’apprentissage, les sentiments et émotions, l’image de soi, les façons de penser, et la capacité d’adaptation sont des facteurs personnels qui influencent la résilience. Aider les ados à mieux se comprendre pour pouvoir agir et analyser les situations en cas de coup dur. Pour cela la discussion est une des clés, questionner la situation pour prendre du recul : comment analyses-tu la situation ? As-tu appris dans les meilleures conditions ? As-tu mis en pratique ce que Sophie t’as transmis 😉 ?
  • Écoute active et validation des expériences : Être un auditeur actif et valider les expériences des jeunes est essentiel pour nourrir l’espoir et la résilience. Utiliser cette ligne de conduite aide à engager un dialogue constructif : Dire l’important, Écouter pour apprendre, chercher les bonnes raisons.
  • Méditation : Pratiquer la méditation pour gérer ses émotions. Cela permet d’utiliser un vocabulaire positif sur les évènements. Garder en tête que vivre l’instant présent est important. J’ai un très bon ami, Christophe Lorreyte spécialiste de la méditation qui m’a partagé l’écran d’accueil de son smartphone: Passé Présent Futur. 3 mots dont deux barrés pour mettre l’accent sur l’importance de vivre le présent pleinement. Il a écrit un très bon article sur l’importance de la méditation chez les ados.

Stratégies d’auto-motivation pour ado

Les adolescents peuvent se motiver eux-mêmes en comprenant leurs motivations internes, en fixant des objectifs personnels et en suivant leur progression. Ses techniques fonctionnent aussi chez les parents (je dis ça mais vous êtes libre…) et sont issues des routines des sportifs de haut niveau :

  • Conséquences auto-générées : Se fixer des récompenses pour atteindre des buts spécifiques.
  • Discours interne orienté vers les buts : Se motiver en se rappelant pourquoi on réalise une activité, en mettant l’accent sur la maîtrise et le développement des compétences.
  • Augmentation de l’intérêt : Rendre les tâches plus amusantes ou ludiques pour y prendre plaisir. à vos crayons ! la couleur égaye la vie !
  • Structuration de l’environnement : Organiser son environnement pour minimiser les distractions et rester concentré sur les objectifs. Aller, on laisse le téléphone portable dans une autre pièce 😉

Techniques de gestion du temps et d’organisation

La maîtrise des techniques de gestion du temps est essentielle. Des méthodes comme la Matrice d’Eisenhower ou la Technique Pomodoro peuvent aider les adolescents à organiser efficacement leur temps.

Je vous partage ici 8 techniques de gestion du temps parmi lesquelles votre peut piocher :

1. La Matrice d’Eisenhower : Cette méthode aide à prioriser les tâches en les classant selon leur urgence et importance. (1)

2. Le Time Blocking : Découper son agenda en blocs de temps dédiés à des tâches spécifiques pour une meilleure concentration et efficacité. Cela évite de ne pas savoir par où commencer !

3. Technique Pomodoro : Utiliser des périodes de travail de 25 minutes suivies de courtes pauses pour améliorer la concentration et la productivité (2).

4. Le Principe de la loi de Pareto (Règle 80-20) : Se concentrer sur les 20% de tâches qui produisent 80% des résultats.

5. Analyse ABC : Cette méthode permet de classer les tâches ou les activités en catégories A (très important), B (moyennement important), et C (moins important) c’est assez proche de la matrice d’Eisenhower.

6. Éviter les Distractions : Encourager votre ado à réduire les distractions pour améliorer la concentration pendant les périodes d’étude. Pour cela invitez-le à placer son téléphone (si il en a un) dans une autre pièce. Selon une étude de chercheurs de l’Université du Texas, le téléphone nous empêche de se concentrer même éteint ou en mode silencieux ! (3)

7. Le mouvement : Promouvoir des périodes de travail en position debout pour augmenter l’énergie et la dynamique.

8. l’importance du repos et du sommeil : S’assurer que votre ado ait un sommeil suffisant et des périodes de détente pour maintenir une productivité élevée

Ces différentes techniques sont à tester afin de voir ce qui fonctionne le mieux chez vous ! Par quelle technique souhaitez vous commencer ?

Renforcement de la confiance en soi : une clé pour motiver votre ado

La confiance en soi est un élément clé de l’autonomie. Les adolescents qui croient en leurs capacités sont plus susceptibles de prendre des initiatives et de relever des défis. Utiliser les techniques créatives pour apprendre comme la carte mentale ou le dessin sont des clés pour être fier de soi ! Votre ado ne se rendra pas compte qu’il est en train d’apprendre et prendra du plaisir à utiliser les couleurs pour organiser ses idées. Efficacité garantie ! Juste avant de se coucher, Vous pouvez également utiliser les « 3 kifs par jour », votre ado note dans un carnet les 3 moments qu’il a le plus apprécié dans sa journée afin d’entrainer le cerveau à regarder les évènements positifs de la journée. Cette méthode a amélioré le moral et l’état d’esprit de ma fille de 16 ans en quelques semaines. Quand son humeur se dégradait, je lui posais la question si elle continuait ses « 3 kifs ». Quasiment à chaque fois, elle répondait qu’elle ne l’avait pas fait depuis quelques jours…

Utilisation des ressources et des supports

Encourager votre jeune à utiliser diverses ressources et supports pour ses apprentissages est une compétence précieuse pour son éducation continue. Que ce soit numérique ou sous forme de livre, prendre l’habitude d’aller à la recherche de documents complémentaires est une clé pour l’avenir ! Aujourd’hui, on doit se former à chaque moment de sa vie. Nous ne vivons plus à l’époque de nos parents où ils sortaient de l’école et n’avaient plus besoin d’apprendre quoi que soit (ou si peu) au cours de leur carrière…

Communication et collaboration efficaces

Les compétences de communication et de collaboration sont essentielles dans le monde moderne. Encourager les adolescents à travailler en groupe, à partager leurs idées et à écouter activement les autres peut améliorer non seulement leur apprentissage mais aussi leur aptitude à interagir socialement. Pour que cela fonctionne, demandez à votre ado de définir un objectif précis au travail de groupe et de s’autoriser un moment festif une fois le travail accompli (regarder une série, manger une pâtisserie…)

Quelques exemples pratiques

Histoire

Ça fonctionne !

J’ai envie de vous partager l’histoire de Clémence ma fille :

Lorsqu’elle était à l’école en Allemagne (pendant son échange de 6 mois), elle a réussi une interrogation surprise bien mieux que ces camarades ! Vous allez me demander : Comment est-ce possible ? Elle prenait ses notes sous forme de carte mentale. Pendant l’interro elle s’est souvenue des couleurs et de la spatialisation de l’information. C’est comme une photo ! Cela a donc été très facile pour elle de retrouver les différentes notions.

Témoignages de Parents suite à la formation carte mentale que je dispense

Je suis maman de 3 enfants et cette formation a surtout été utilisée pour les deux plus grands 12 et 8 ans pour l’instant. Je suis heureuse de les voir manipuler des notons de cours avec plaisir. Construire une mind map est pour eux un moment ludique et créatif. Cela leur permet de travailler et retenir leur leçon avec plus de facilité. Pour moi et pour c’est un outil précieux que tout le monde devrait connaître.

Sophie

Dans le Contexte Éducatif

Par ce petit message, nous tenions (enseignants et élèves) à vous remercier pour votre intervention au sein de la classe de 1ere bac pro AMA.

Les élèves ont aimé cette formation. Si certains avaient déjà entendu parler de mindmapping au collège, le sketchnoting était une découverte pour tous.

Bien sûr il existe encore des freins à l’utilisation de ces outils. Certains ont peur de passer beaucoup trop de temps à mettre leur cours sous cette forme (ils aiment dessiner !) mais d’autres se sont déjà lancés. Le week-end suivant la formation, une élève avait  dejà remis au propre les informations données sur le sketchnoting. Une autre élève a commencé à mettre son cours d’histoire sous forme de carte mentale et trouve que c’est plus facile d’apprendre ainsi car tout est sur la même feuille. Tous y voit un intérêt pour organiser leurs idées .

Bien évidemment, nous allons les encourager à poursuivre en leur proposant de travailler de cette façon en classe.

Merci encore pour votre gentillesse. Votre énergie s’est propagée à l’ensemble du groupe.

La relève est en marche…

Bonne continuation.

Ensignante dans un lycée première bac pro AMA

Inspiration et modélisation de rôles

Les ados aiment s’inspirer d’un modèle. Présenter des histoires de personnalités publiques, de leaders dans divers domaines, ou même de pairs qui ont démontré des qualités de résilience, d’autonomie, et de succès peut inspirer et motiver. Ces modèles offrent des exemples tangibles de ce qu’il est possible d’atteindre et des chemins à suivre. On peut trouver des histoires inspirantes dans des biographies. Mon mari a lu récemment la biographie de Phil Knight, le créateur des chaussures Nike. Nous avons évoqué en famille le parcours de cet homme. Derrière le succès éclatant de cette marque connue de tous les jeunes dans le monde se cache un long travail acharné qui a pris des années. Erreurs, avancée, erreurs, succès… Ce type de témoignage est très inspirant et donne la force d’affronter un quotidien moins excitant parfois.

Voici trois jeunes engagés qui se sont distingués par leur activisme et leurs contributions à diverses causes :

  1. Greta Thunberg : Cette jeune Suédoise est devenue une figure emblématique de l’engagement écologique et de la lutte contre le réchauffement climatique. À l’âge de 16 ans, elle a organisé une grève scolaire hebdomadaire pour le climat, connue sous le nom de « Fridays for Future », qui a gagné une reconnaissance mondiale. Greta Thunberg s’est également fait connaître par son discours lors de la COP 24, où elle a critiqué l’inefficacité des politiques en matière d’écologie. Elle a reçu le prix d’ambassadrice de conscience d’Amnesty International en 2019 pour son militantisme.
  2. Ridhima Pandey : Ridhima Pandey, originaire de l’Inde, a marqué par son engagement pour l’environnement. À seulement 9 ans, elle a été profondément touchée par les inondations dévastatrices dans l’Uttarakhand en 2013. Depuis lors, elle est devenue militante et a déposé une pétition de 52 pages devant le Tribunal vert national de l’Inde, critiquant l’échec du gouvernement à lutter scientifiquement contre le changement climatique et la violation continue des lois environnementales. Ridhima a également été invitée à un colloque sur le changement climatique à Paris, organisé par la Fondation Danielle Mitterrand
  3. Xiuhtezcatl Martinez : Xiuhtezcatl, jeune américain, s’est également illustré sur la scène internationale en tant que militant pour le changement climatique. Dès l’âge de 6 ans, il s’est engagé dans l’activisme environnemental après avoir vu un documentaire sur l’environnement. Il est devenu le directeur de la jeunesse pour Earth Guardians, une organisation mondiale de conservation, et a participé activement à des campagnes pour éliminer les pesticides des parcs et contenir les cendres de charbon. Il est également impliqué dans un procès mené par des jeunes contre le gouvernement fédéral américain pour son incapacité à protéger l’atmosphère pour les générations futures. Xiuhtezcatl est également un artiste de hip-hop et utilise sa musique pour promouvoir la sensibilisation au changement climatique

Au Parlement des Jeunes

Ces jeunes militants démontrent que l’âge n’est pas un obstacle à l’engagement pour des causes importantes et montrent la voie à suivre pour un futur plus durable et conscient.

C’est exactement ce que j’ai pu entendre pendant le Parlement des Jeunes. J’ai collaboré à ce projet ambitieux à la demande de l’équipe organisatrice. J’ai écouté et synthétisé les différentes rencontres (3 visio ), jusqu’à la séance plénière finale au CESE à Paris. Les jeunes sont engagés et désirent avoir plus de temps pour développer leurs projets. Pendant la rencontre, ils ont présenté différents besoins et projets à des membres du gouvernement.

Je vous partage ici une synthèse de la troisième visio où les jeunes ont affiné leur Vision et les différentes thématiques qu’ils souhaitaient aborder :

Je suis engagée auprès de la jeunesse depuis plusieurs années ! Ma mission est de diffuser les meilleures méthodes d’apprentissage pour les ados et enfants. C’est la raison pour laquelle je viens de créer le tout Premier Mastermind Ado :

Tout ce que votre ado n’apprend pas à l’école ✏️

2 mois ensemble pour prendre les choses en main :

apprendre à apprendre, développer l’esprit créatif,

se connecter, se questionner, s’écouter et découvrir ses talents

Un Mastermind est un groupe de pairs qui s’entraident et se développent ensemble grâce à la puissance du « Cerveau Collectif ». Ce n’est pas un ensemble de cours de ligne, c’est bien plus puissant. Je fais moi-même parti depuis plusieurs années de Mastermind en France et aux États-Unis. J’y ai découvert des techniques de développement personnel et professionnel novatrices et efficaces. Dans ce « Premier Mastermind Ado », je diffuse ces mêmes outils incroyables au petit cercle de jeunes qui me rejoignent en ce moment. Si cette proposition de transformation profonde de votre ado vous intéresse, regardez-vite le programme en cliquant sur le lien ci-dessus. Il se peut qu’au moment où vous regardiez, les inscriptions soient fermées. Je tiens alors à votre disposition une liste d’attente…

J’espère que cet article vous aura donné des clés pour aider votre ado à gagner du temps et trouver du sens dans ses apprentissages ! Pensez à me laisser un commentaire 🙂 partagez ce que vous avez envie de mettre en place dès aujourd’hui !

à très vite

SoF


sources :

1 : https://fr.wikipedia.org/wiki/Matrice_d%27Eisenhower

2 : https://fr.wikipedia.org/wiki/Technique_Pomodoro

3 : impact du smartphone sur la concentration : http://www.journals.uchicago.edu/doi/10.1086/691462



9 thoughts on “Apprendre avec joie : Des clés pour motiver mon ado !

  1. Guillaume dit :

    2 choses que j’adore dans cet article : la pub Guy Degrenne que j’avais quasiment oubliée ! Où l’on voit la puissance de baser son développement sur ses FORCES plutôt que ses lacunes ! Un des outils vraiment top pour découvrir ses points forts est le test CliftonStrengths de Gallup. La seconde chose est la découverte il y a quelques années des 2 états d’esprit décrits par Carol Dweck. Ce bouquin doit être un support de formation à tout prof, parent, DRH, coach ! Un véritable « must read » !

    1. SoF de GraphiquEasy dit :

      Merci pour ton commentaire ! Oui la pub de Guy Degrenne est une véritable pépite 🙂 Tristement toujours actuelle… ce baser sur ses forces est essentiel tout comme aider les jeunes à les découvrir. Le système scolaire suisse l’a compris car ils n’y a que 20 à 30 % des jeunes qui poursuivent leurs études au bac et au delà. Ils ont le choix de suivre une filière pro dès la fin du collège car « nous ne sommes pas tous fait pour rester assis 8 heures par jour ». à méditer…
      Carol Dweck, je me souviens très bien lorsque j’ai dévoré son livre et fait la sketchnote. Ouvrage à mettre entre toutes les mains ! 🙂

  2. Guillaume dit :

    Merci Sophie pour cet article. En tant que formateur, je suis tout à fait d’accord avec vous lorsque vous parlez des différents modes d’apprentissage chez les ados, c’est le cas pour les adultes.
    Du coup, l’enseignant peut utiliser d’autres « véhicules » pour transmettre l’information : le dessin 😉, l’audio, les devinettes, la vidéo, apprendre sur le terrain …

    1. SoF de GraphiquEasy dit :

      Merci Guillaume, Oui tout a fait, on a tous notre façon d’apprendre, ce qui laisse un large choix aux enseignants et aux formateurs ! Nous avons de quoi nous amuser 🙂

  3. Dieter dit :

    Votre article offre des stratégies innovantes pour encourager l’apprentissage joyeux chez les adolescents. Vous mettez l’accent sur l’importance de la motivation intrinsèque et extrinsèque et sur les divers modes d’apprentissage. Vous soulignez le rôle crucial de la créativité et de la pensée visuelle, notamment à travers des exemples concrets comme le mind mapping. Vous évoquez également l’importance d’une approche personnalisée dans l’éducation des adolescents. Enfin, vous proposez des techniques pratiques pour renforcer la motivation et l’autonomie des jeunes, tout en mettant en avant l’importance du soutien parental et de la communication efficace.

    1. SoF de GraphiquEasy dit :

      Merci pour votre commentaire, vous reprenez les points clés de mon article. J’aime proposer des solutions « pratiques » faciles à tester et à mettre en place. Ma mission est de rendre les ados autonomes et joyeux dans leur apprentissage !

  4. Jeanne OO dit :

    Merci beaucoup pour cet excellent article et pour les conseils prodigués. J’ai justement inscrit ma fille de 16 ans à un stage de méthodologie pour l’aider dans sa méthode d’apprentissage, sa gestion du temps, sa mémorisation, etc. Les astuces que vous donnez feront un bon complément.

    1. SoF de GraphiquEasy dit :

      Génial, merci pour votre commentaire 🙂 Riche idée d’offir ce stage à votre fille ! C’est rigolo car savez-vous que je lance un mastermind spécial adolescent ? j’en parle à la fin de l’article. Je suis bien d’accord avec vous, nos enfants ont besoins de groupe et de collectif pour apprendre à apprendre et grandir grâce à l’intelligence collective 🙂 Belle journée !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *