Mind Mapping

Mindmap et Carte Mentale à l’École : Boostez l’Apprentissage

carte mentale à l'école

L’utilisation de la mindmap et de la carte mentale à l’école comme outils d’apprentissage pour les élèves.

Les cartes mentales ou cartes conceptuelles sont un outil hyper puissant pour faciliter l’apprentissage et la mémorisation dans le contexte scolaire. Elles permettent de structurer les informations de manière visuelle et spatiale, rendant ainsi leur assimilation beaucoup plus facile. Lorsque j’interviens en école, les jeunes ont souvent un déclic, je reste particulièrement émue du témoignage de Julie en 4eme :

Madame, merci. J’ai compris à quel point la carte mentale peut m’aider à apprendre et à faire des liens entre mes idées.

Julie 4eme

Je souhaite que chaque enfant découvre la pensée visuelle pour apprendre, questionner le monde et collaborer, c’est ma mission ! 🙂 pour en savoir plus j’en parle ici 🙂

Construire une carte mentale, les règles de base.

Une carte mentale, aussi appelée carte heuristique, est constituée d’un coeur de carte représentant le sujet principal, autour duquel se déploient des branches qui symbolisent les idées secondaires. Chaque branche est subdivisée en sous-branches, formant ainsi un réseau hiérarchique de mots-clés et de concepts. L’utilisation de couleurs et d’images permet d’améliorer la lisibilité et l’impact visuel de la carte. Vous rendez alors votre carte mémorable !

Pour faire un mapping efficace, il est important de suivre quelques règles simples :

  1. Commencer par définir le sujet central de la carte : c’est le thème ou l’idée principale autour duquel toutes les autres informations seront organisées.
  2. Utiliser des mots-clés plutôt que des phrases longues pour représenter les idées secondaires : cela facilite la lecture rapide et la mémorisation. Vous clarifiez votre pensée.
  3. Organiser les informations de manière hiérarchique, en partant du centre vers les côtés : cela reflète le fonctionnement naturel du cerveau humain, qui traite les informations de manière associative et organique. Vous structurez vos idées.
  4. Dessinez des pictogrammes et créez des ancres mentales. Vous pensez ne pas savoir dessiner ? lisez ceci 😉
  5. Varier les couleurs et les formes pour distinguer les différentes catégories d’informations : cela renforce l’aspect visuel et spatial de la carte et aide à mieux retenir les éléments.
  6. à vous de jouer et de réaliser votre première carte ! si vous doutez, j’ai créé un bonus où vous accédez à 3 ateliers pour faire votre première carte et tout apprendre sur votre cerveau !
Image d’une classe dans un établissement Espagnol où j’ai donné un cours de mind mappind !

Les avantages des cartes mentales pour l’apprentissage

Les cartes mentales présentent plusieurs avantages par rapport aux autres méthodes d’organisation et de mémorisation, notamment leur aspect visuel et spatial. Sa forme en arborescence permet de synthétiser vos cours. C’est une véritable cartographie mentale.

Selon une étude de Michaela Tuscher au VRVis Forschungs-GmbH à Vienne en Autriche, notre cerveau analyse les visuels 6 à 600 fois plus vite que du texte (1)

En effet, le cerveau humain traite les informations visuelles beaucoup plus rapidement et efficacement que les informations textuelles. Ainsi, une carte mentale permet de saisir l’essentiel d’un sujet en un coup d’œil, contrairement à un texte linéaire qui nécessite une lecture attentive.

De plus, la représentation spatiale des idées sur une carte mentale facilite la création de liens entre les différents concepts et favorise la compréhension globale du sujet. Cela est particulièrement utile pour les élèves qui ont un style d’apprentissage visuel ou qui rencontrent des difficultés avec les méthodes traditionnelles. Avec ce modèle heuristique, ils assimilent les connaissances plus facilement. Ils exploitent la puissance de leur cerveau !

mind map ado sur les figures de styles en francais - sophie le penher

Cartes mentales, mind map et matières scolaires

Les cartes mentales peuvent être adaptées et utilisées dans différentes matières scolaires. Par exemple : les mathématiques, l’histoire, le français, l’anglais et l’espagnol :

  • En mathématiques, elles peuvent servir à structurer les formules, les théorèmes et les propriétés, ainsi qu’à organiser les étapes de résolution d’un problème.
  • En histoire, elles peuvent aider à visualiser les événements chronologiques, les personnages clés et les relations entre eux.
  • En français, elles peuvent être utilisées pour analyser la structure d’un texte, mémoriser le vocabulaire ou travailler sur la grammaire.
  • En langues étrangères, elles peuvent faciliter l’apprentissage du vocabulaire et des structures grammaticales, ainsi que la compréhension de textes. Je vous invite à découvrir SoFalda, j’utilise la pensée visuelle pour facilité l’apprentissage de l’espagnol !
  • Vous devez prendre des notes ? peu importe le cours, créez des cartes !
carte mentale ado cours en allemand

Exemples concrets de cartes mentales pour différents niveaux scolaires à l’école

Voici quelques exemples de schéma adaptés aux élèves du CP au collège, une autre manière de structurer le cours :

  • Au CP, une carte mentale peut aider à apprendre les lettres de l’alphabet, les particularités d’écriture des différents son (o-eau-au).
  • Au CE1 et CE2, elle peut être utilisée pour mémoriser les tables de multiplication ou organiser une histoire racontée en classe afin de la mémoriser.
  • Au CM1 et CM2, elle peut servir à structurer un exposé sur un sujet scientifique ou historique, et zoop l’élève deviens pro de la prise de parole.
  • Au collège, elle peut faciliter la révision d’une leçon de géographie; la préparation d’un débat en anglais ou l’analyse d’un poème en français.
Voici un exemple de carte mentale pour le cours d’anglais en… espagnol 😉 cette carte a été réalisée par Clémence ma fille (qui tient un blog sur les langues ;))

Les outils et logiciels de création de cartes mentales

De nombreux outils et logiciels permettent de créer facilement des cartes mentales, tels que Xmind ou Mindmeister par exemple. Ces applications offrent des fonctionnalités avancées, comme l’intégration d’images, la collaboration en temps réel ou l’exportation vers différents formats. Néanmoins, il est également possible de réaliser une carte mentale sur papier. Avec un simple crayon et des feutres de couleur vous construisez votre schéma conceptuel. Tony Buzan a partagé l’importance de l’engagement physique dans l’apprentissage, le passage par le papier sera donc beaucoup plus efficace !

Il est important de choisir l’outil qui convient le mieux à vos besoins et à votre niveau de compétence. Certains logiciels sont plus adaptés aux débutants (xmind), tandis que d’autres offrent des options plus avancées pour les utilisateurs expérimentés.

Conclusion

En somme, les cartes mentales sont conçues comme un outil pour améliorer l’apprentissage, la mémorisation à l’école et appréhender les concepts. Elles permettent de structurer les informations de manière visuelle et spatiale. Une vision globale, synthétique et ludique ! Cette méthode heuristique, je l’adore, elle favorise ainsi l’assimilation et la rétention. N’hésitez pas à explorer cette méthode et à l’adapter à vos besoins ou à ceux de vos élèves !

Vous souhaitez aller plus loin, lisez ma page complète sur le thème de la carte mentale !

J’espère que cet article vous a plu et je vous souhaite une belle journée à créer votre schéma mental 😉 !

à très bientôt !

Sophie

Sources : (1) https://www.vrvis.at/en/publications/pdfs/PB-VRVis-2022-016.pdf

7 thoughts on “Mindmap et Carte Mentale à l’École : Boostez l’Apprentissage

  1. Merci Sophie pour cet article, je n’utilisais pas les cartes mentales pour l’apprentissage d’une langue étrangère, c’est une très bonne idée.

    1. SoF de GraphiquEasy dit :

      Merci Diane, Tony Buzan (son inventeur) disait que la carte mentale est le couteau suisse de notre cerveau. Pour apprendre une langue, s’organiser, réfléchir à un sujet, toutes les circonstances sont bonnes pour spatialiser l’information 🙂 belle journée colorée !

  2. Awa dit :

    Je découvre ton site que j’adore ! Je fais régulièrement travailler mes élèves en leur faisant faire des cartes mentales, c’est un outils vraiment très intéressant !

    1. SoF de GraphiquEasy dit :

      Merci Awa, vos élèves sont chanceux, je partage votre avis. La carte mentale est vraiment l’outil indispensable à l’école ! 🙂

  3. JeanneOO dit :

    Je découvre avec plaisir votre site et vais transmettre à ma fille lycéenne les informations et astuces que vous partagez. La carte mentale est vraiment un outil ludique et utile pour l’apprentissage et la mémorisation. Merci pour votre article fort intéressant.

  4. Claire dit :

    Merci Sophie pour votre blog que je découvre avec plaisir.
    J’ai récemment utilisé un cahier de créativité pour justement poser toutes mes idées et émotions qui me traversaient. De là à se servir de cette créativité pour une meilleure mémorisation d’une formation ou atelier, il n’y a qu’un pas. J’aime beaucoup l’idée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *